Enfance et jeunesse

Un an avant que l’Edit de Nantes ait mis fin aux guerres religieuses, naissait à Fontcouverte, à mi-route entre Narbonne et Carcassonne, le vendredi 31 janvier 1597, un enfant de bénédiction, Jean-François Régis.

Deuxième des quatre garçons que Jean de Régis eut de Madeleine d’Arse, l’enfant grandit dans le cadre d’une famille profondément chrétienne.

J'ai dit toutes mes prières

Il parle avec sa maman

Entré à l’âge de 14 ou 15 ans au collège des Jésuites de Béziers, il s’y montra à la fois studieux, pieux et gai compagnon.

Ses camarades viennent le chercher pour remettre la paix

Jean-François Régis est l’arbitre…

 

Dieu parla au cœur de Jean-François.Régis prend du temps pour prier

Il lui fit entendre l’appel d’une vie toute consacrée à son seul amour et à son seul service auprès des hommes.

Scroll Up